SE CHAUFFER AUX DÉCHETS VERTS : UNE FILIÈRE ABONDANTE

LA VALORISATION D’UN DÉCHETS COÛTEUX

Les déchets verts proviennent des tailles d’élagage des talus, haies et espaces verts. Produits à partir de broyeurs de branches ou broyeurs de végétaux, ils ne sont pas calibrés comme le bois déchiqueté et présentent une variété d’essences mélangées et un taux d’humidité souvent élevé.

Les gisements bruts de déchets verts en France sont évalués à plus de 61 millions de tonnes dont près de 70% issus de taille et d’élagage.
Près des 2/3 sont aujourd’hui non exploités alors que le recyclage en déchetterie représente des coûts importants pour les paysagistes – élagueurs. Le reste est utilisé en paillage horticole.

Les valoriser comme combustible de chauffage constitue une solution économiquement très intéressante mais qui nécessite une technologie de chaudière adaptée.
La technologie poly-combustible RHK-AK d’HEIZOMAT permet d’utiliser sans souci ce type de combustible.

LES ATOUTS DE LA TECHNOLOGIE HEIZOMAT POUR LE CHAUFFAGE AUX DÉCHETS VERTS D’ÉLAGAGE